35 Grande Rue

Quels travaux sont sujets à réduction d’impôt ?

travaux maison

Certains types de travaux dans votre habitation principale donnent droit à une réduction d’impôt. Il s’agit notamment des travaux de rénovation énergétique concernés par le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) mais aussi des travaux d’aménagement pour améliorer l’accessibilité d’un logement.

Le crédit d’impôt pour la transition écologique

Le dispositif CITE a pour objectif de favoriser la rénovation énergétique des logements afin de les rendre plus performants et écologiques. Ce crédit d’impôt concernent les travaux effectués avant le 1er janvier 2021 et est conditionné aux ressources du ménage. Pour savoir si vous êtes éligibles, référez-vous à votre revenu fiscal de référence et consultez la grille de ressources du CITE. Le montant de la réduction d’impôt ne peut pas dépasser 75% des dépenses réalisées et est également plafonné à 2 400 € pour une personne seule et 4 800 € pour un couple à imposition commune. Pour en bénéficier, il est essentiel de conserver toutes les factures afin de pouvoir les fournir à l’administration fiscale si nécessaire.

Les travaux éligibles au CITE

Les travaux sujets à réduction d’impôt grâce au CITE concernent toutes les dépenses liés à l’isolation du logement et à l’amélioration des performances énergétiques de ce dernier. Il est obligatoire que ces travaux soient réalisés dans votre habitation principale et effectués par une entreprise certifiée RGE. Parmi les types de travaux éligibles au CITE, il y a notamment :

  • La pose de fenêtres en double vitrage ;
  • L’isolation intérieure ou extérieure des murs ;
  • L’installation d’un chauffage solaire ou au bois ;
  • L’installation d’une VMC à double flux ;
  • La mise en place d’une pompe à chaleur autre que air/air.

Par ailleurs, l’installation d’une borne de rechargement pour véhicules électriques permet aussi de bénéficier d’une réduction d’impôt, sans conditions de ressources. Renseignez-vous également sur les différentes aides mises en place par votre région et département pour financer vos travaux.

Les travaux pour personnes âgées ou handicapées

D’autres travaux permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu. Ces aménagements doivent avoir pour but d’améliorer l’accessibilité d’un logement pour une personne âgée, une personne handicapée ou à mobilité réduite (PMR). Ils peuvent aussi être réalisés pour adapter une habitation en cas de perte d’autonomie afin de favoriser le maintien d’une personne à domicile. Vous pouvez bénéficier de ce crédit d’impôt de 25% que vous soyez propriétaire, locataire ou hébergé à titre gratuit, sous certaines conditions. Les travaux concernent par exemple :

  • L’installation d’un évier à hauteur réglable ;
  • La mise en place de toilettes sur-élevées ;
  • La pose d’un revêtement de sol anti-dérapant ;
  • L’installation d’un siège de douche mural.

La réduction d’impôt sera ensuite calculée par rapport aux dépenses réalisés et est plafonnée à 5 000 € pour une personne seule et 10 000 € pour un couple pacsé ou marié.

Déclarer les travaux sujets à réduction d’impôts

Pour bénéficier du crédit d’impôt pour vos travaux, vous devez déclarer vos dépenses dans votre déclaration de revenus en ligne. Une case vous permettra de cocher « Travaux dans l’habitation principale » et d’indiquer le montant des sommes payées dans les rubriques concernées. Dans le cas d’une déclaration papier, il vous faudra télécharger le formulaire n°2042 et l’attacher à votre déclaration d’impôt. N’hésitez pas à contacter la Direction Générale des Finances Publiques en cas de doute ou de questionnements.

Obtenez un devis pour vos travaux
Simulation gratuite & sans engagement